Indicateurs

Fréquence communale des sinistres Inondation

C'est la fréquence moyenne des sinistres indemnisés par les assureurs (particuliers et professionnels) au titre du régime Catastrophes Naturelles pour le péril inondation au sens large (inondation et coulée de boue, inondation par remontée de nappes et inondation par submersion marine).

Ces coûts ne concernent que les biens assurés autres que les véhicules terrestres à moteur et ils sont nets de toute franchise.

La fréquence est le rapport entre le nombre de sinistres et le nombre de risques assurés dans la commune. 

Les données sont disponibles sur les années 1995-2014. Elles ont été collectées par la Caisse Centrale de Réassurance (CCR). Seuls les sinistres rattachés à un arrêté de catastrophe naturelle du Journal Officiel sont exploités. 

Cet indicateur est issu de l’Observatoire National des Risques Naturels qui travaille en partenariat avec la Caisse Centrale de Réassurance (CCR) et la Mission des Risques Naturels (MRN). Il est disponible au niveau national.

Résultats gardois : 

Le département du Gard est l’un des départements les plus vulnérables aux inondations et le plus touché en termes de sinistralité.

 

41% des communes ont une fréquence de sinistres Inondation supérieur à 10 ‰ (soit 146 communes) et 70% ont une fréquence > 5‰ (soit 252 communes).

Seulement 4% des communes (13 communes) n’ont pas eu de sinistre répertorié par la Caisse Centrale de Réassurance entre 1995 et 2014. 

Télécharger la fiche de l'indicateur de l'ONRN

Télécharger la carte des fréquences communales des sinistres Inondation (1995-2014)

Télécharger le guide de la MRN sur les catastrophes naturelles